[Tuto] Remplacer les axes de Train arrière sans presse

Articles techniques illustrés en photos pour aider les collègues

Modérateurs : 106mini, Yoyo71, Bracam

Avatar du membre
tour2babel
Fanatique
Messages : 428
Enregistré le : 26 mars 2017, 07:13
Localisation : Reims

[Tuto] Remplacer les axes de Train arrière sans presse

Messagepar tour2babel » 05 janv. 2018, 03:21

Bonjour à tous les mécaniciens en herbe.
En pleine réfection de mon train arrière pourri et après avoir fait pas mal d'essai infructueux jusqu'à aujourd'hui, je me suis dis que les astuces ci -après intéresseraient peut-être les bricoleurs qui souhaitent faire quelques économies en évitant l'achat d'une poutre neuve. Le Kit 2 axes + roulements + joints coute 100 euros chez Trainarrière.com

Les fameux axes de la poutre classiquement endommagés/rouillés ne sont en effet pas solidaire de celle-ci et il est possible de les remplacer, mais cette opération délicate a de quoi rebuter.
La principale difficulté pour les extraire est qu'il faut les "tirer" ; Ca pose problème, même avec une presse d'atelier standard. C'est plus compliqué que sur 205/306/309 où l'axe est solidaire du bras et "poussable". Il faut énormément de force pour les sortir en principe.

J'ai combiné les astuces de :
- Radikalcool ( à l'origine pour l'extraction des cages de roulement) ; merci encore!
- Mon père, un sérieux bricoleur
- Un sujet du net à propos de saxo (que je ne retrouve pas), mais qui utilisait un verin hydraulique creux.

Matos nécessaire :
- un poste à souder à l'arc (premier prix 49 euros dans mon cas^^)
- une bonne vingtaine de baguette (acier) bien cuites
- 2 baguette inox
- une meuleuse avec disque de tronçonnage
- Un tige filetée de 20 mm avec plusieurs écrous de 32 (Leroy-merlin) (et la grosse clé qui va avec!)
- Un tube de récup (provenant d'un échafaudage) + quelques morceaux d'acier de récup.


Avant de commencer, prendre le maximum de côtes : longueurs d'axes entraxes entres silent-bloc ect.. et faire des repères au pointeau des demis châssis sur la poutre.. Annoter au marquer chaque pièce pour ne pas se tromper au remontage.





Voici l'axe à extraire en question.
Image


On le coupe un peu avant la coupelle :
Image



De cette façon on a assez d'angle pour... Farcir la première moitié de l'intérieur de notre axe de soudure! La soudure en refroidissant va exercer une implacable rétractation qui va diminuer le diamètre de notre axe
Image


--> J'ai fait des cordons perpendiculaires au sens de l'axe sur tout le tour, et sur la longueur qui correspond à l'emprise du demi-chassis sur le tube et à la coupelle de joint. Il faut y aller généreusement, j'y ai mis 5baguettes de 2mm.
Je refroidis la poutre au fur et à mesure, car je n'ai pas envie de la surchauffer, on sais jamais.

Une fois terminé on laisse refroidir dans l'eau pour aller plus vite.



C'est alors que la magie opère! :
La coupelle de joint tombe toute seule et se sort à la main :haaa:
Image



Encore plus impressionnant, le demi-chassis est... chassé! au bout de 3 coups de marteau :haaa: (il faut normalement un trés grand nombre de coups de masse de 5kg pour le sortir, au risque de l'endommager)
Image




On se retrouve avec ceci :
Image



Rebelote, on coupe l'excédent de tube à 1cm environ :
Image




Ce qui nous permet de dégager assez d'angle pour farcir la deuxième partie de l'axe de soudure, qui est prise dans la poutre. (au moins 5 baguettes)
Image




Bon, alors cette fois, cette dernière partie de l'axe ne se laisse pas faire aussi facilement. On va souder un écrou de 32 sur notre tube et tirer l'ensemble à l'aide de la tige filetée.
J'avais d'abord essayé la technique qui suit (sans souder l'intérieur), avec ma tige filetée + 2m de rallonge sur ma clé, puis avec mon verin hydraulique, mais dans les 2 cas, soit l'écrou soudé s'arrachait précocement, soit je pliais la tige filetée, j'ai même un morceau d'axe qui a cassé et emporté l'écrou ; Impossible!


C'est là qu'intervient la petite astuce de mon père : L'acier de l'axe est trés carboné/allié et cassant. Les baguettes de soudures acier ne sont pas compatibles et les soudures s'arrachent facilement. J'ai soudé mon écrou avec de la baguette inox, plus adaptée : (peut-être pas indispensable, suite aux soudures internes)

Vous voyez c'est à la portée d'un trés mauvais soudeur, comme moi^^
Image




Voici le montage : Un tube (jaune) vient prendre appui sur l’épaulement de la poutre. Un empilement de barre permet à l'écrou de ma tige filetée de prendre appui dessus. (Fortement surdimensionné ici, car j'avais fait ça pour mes autres essais au vérin hydraulique)
Image




Avec une clé de 32 assez longue, on extrait notre axe en douceur en vissant l'écrou(doublé/soudé), avec une facilité presque insolente : (le tube jaune s'est quand même trompétisé sur l'épaulement de la poutre  :fufu: )
Image





Et hop! Reste plus qu'à remettre les axes neufs...mais ceci.. est une autre histoire. Il s'agira de jouer sur les températures. Je complèterai ce topic quand j'y serai.






------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
EDIT du 21/04/2018

Après avoir laissé passer pas mal de temps (et pas mal cogité dessus aussi) je me suis lancé dans le remontage des axes. Cette opération est tout de même assez délicate a réaliser et il faut bien préparer son coup. J'ai d'ailleurs répété plusieurs fois à blanc les mouvements à réaliser pour ne pas me mélanger les pinceaux. Malgré tout, j'ai été confronté au problème majeur que je redoutais, à savoir bloquer un axe à la mauvaise cote. Ce problème m'a fait perdre plusieurs semaines. Fort heureusement pour moi, j'avais une solution de secours, qui fera l'objet d'une parenthèse dans ce qui suit :


La difficulté principale (outre l'engagement des axes lui même)  étant de parvenir à aligner correctement les 2 demis châssis. Voici la méthode que j'ai mis en œuvre, mais on peut certainement s'y prendre autrement. Il s'agit  :
1) d'engager d'abord les axes dans les 2 demis châssis
2) ensuite d'engager l'ensemble axe/demi châssis, devenus solidaires, dans la traverse en utilsant les repères qu'on aura pris le soin de tracer.

Dans les 2 cas, il s'agit de faire rentrer un axe de diamètre 47,4mm (environ) dans des trous de 47,0mm (environ aussi), cherchez l'erreur :)

J'ai choisis cet ordre de montage car si on insère d'abord les axes dans la traverse, les risques d'insérer les demis châssis de travers ou pas à la bonne côte me paraissent plus élevés ; d'autre part, si on insère d'abord les axes dans la traverse, mon congélateur n'est pas assez grand pour mettre toute la traverse à refroidir. Pour finir, ma méthode nécessite je pense, moins de chaleur, car je n'ai pas eu besoin de chauffer les demis-châssis (ou très peu)


Comme je ne suis pas sûr à 100% des côtes que j'ai mesuré (je soupçonne les axes SNR d'être plus longs de 3mm (?)) :
Je réalise des repères sur les axes neufs :
- Un trait qui va servir de guide pour enfiler l'axe en face des coups de pointeau qu'on aura pris le soin de faire avant démontage.
Pour cela j'utilise un morceau de cornière en guise de règle afin de rester parallèle au sens de l'axe :
Sur cette photo, on voit bien l'épaulement de l'axe.
Image


- J'engage la partie (fine) de l'axe dans un bras de suspension doté de roulement neuf. L'épaulement de l'axe arrive en buté sur le roulement. Je vais pouvoir dessiner mes repères in-situ, en plaçant un morceau de coupelle en guise de règle. Le trait ainsi tracé correspond à la cote d'enfoncement du demi-châssis, puisque le plat de la coupelle vient au contact de ce dernier.

Image

Ce 1er trait s'effacera lors de l'insertion, mais il va me permettre de tracer 40mm plus loin le repère qui nous intéresse. (40mm étant la largeur du demis-châssis). Pour le tracer, il suffit de maintenir un crayon à la bonne place et de faire tourner l'axe (vu qu'il est logé dans les roulements du bras).

Image



- On place nos axes au congélateur pour les refroidir. Mon thermomètre me donne -26°C dans mon congélateur mis à fond pour l'occasion. Après un séjour à cette T°c, j'ai pu mesurer au pied à coulisse une diminution du diamètre extérieur de l'ordre de 0,2mm


- Après avoir soigneusement préparé tout le nécessaire, répété à blanc la manipulation, je sors mon axe du congélo et l'engage dans mon demi-châssis en plaçant le trait guide en face du coup de pointeau (surtout indispensable sur la dernière étape, mais ça permet de vérifier que la technique fonctionne)
Avant ça, il faut bien nettoyer l'orifice et déposer un peu de graisse :mr:

L'installation :
Image



L'axe en place avant le pressage. La partie "fine" de l'axe (celle qui reçoit les roulement) passe librement dans l'orifice du demi-châssis. C'est à partir de l'épaulement de l'axe que ça bloque.

Image



Il faut être le plus rapide possible pour bénéficier de l'avantage de la température, on ne dispose que d'une minute max avant que ça bloque. On va visser un écrou de 30 pour faire rentrer l'axe. J'ai soudé 2 écrou ensemble pour que le filetage ait plus de prise. Bien graisser la tige filetée et prévoir un clé longue ou une rallonge.


Après un effort violent (c'est pas de la tarte quand même), l'axe est rentré jusqu'au repère : Il sera peut-être nécessaire de refaire les marquages pour l'opération suivante
Image


Avantage indéniable de cette méthode : on insère l'axe neuf sans lui taper dessus comme j'ai pu voir dans certaine vidéos.
Pas la peine non plus de surchauffer le demi-châssis au risque d’endommager le traitement thermique de l'axe; voire les silent bloc en caoutchouc!

Pour le 2ème axe, j'ai tout de même légèrement chauffé le demi châssis (100°c à peine) et c'était un peu plus facile ;-)
Avant et pendant l'opération j'ai utilisé un spray réfrigeant -40°C pour entretenir le froid :
Image


Au final la longueur de l'axe qui va aller dans la traverse correspond bien à celle des axes d'origine (la partie "propre") :
Image





Mon projet initial était d'enchainer l'insertion dans la traverse, tant que l'axe était froid, hélas! il se réchauffe super vite (probablement que les intenses frottements y sont pour beaucoup). Du coup j'ai tout remis au congélo pour l'opération suivante.




C'est là que ça se corse (et que les problèmes arrivent!)
Il s'agit de loin de la partie la plus délicate. Autant l'insertion de l'axe dans le demi-châssis peut se faire juste avec du froid, autant le froid seul ne suffit pas pour insérer l'axe dans la traverse.

J'ai voulu utiliser la même technique de la tige filetée pour insérer l'axe froid dans la traverse chaude, mais l'opération est trop longue. Les échanges de températures sont si rapides que mon axe s'est coincé au 2 tiers de sa course ; impossible de le sortir ou de le rentrer, quelque soit la longueur de ma rallonge. Le tube jaune en appui sur la traverse a commencé à s'emboutir sur l'épaulement, j'ai tout essayé sans succès.
Image



Fort heureusement pour moi, je dispose d'un vérin de 20 tonnes qui sert pour des travaux de forages. J'ai passé pas mal de temps à l'adapter afin de finir de tirer l'axe. Le plus compliqué étant de créer des adaptions qui résistent à la poussée.
Mon montage :
Image

Les 20 tonnes ont eu tout le mal du monde à terminer le travail :affraid: c'est rentré par saccades. Ouf, j'étais à 2 doigts de devoir le ressortir (et donc le couper ect..)
Bref






Pour le Deuxième axe - et c'est qu'il faudra retenir, car le titre du sujet stipule bien qu'il est possible de se passer de presse - j'ai procédé comme dans cette vidéo, en chauffant généreusement la traverse et en refroidissant l'axe, et en insérant rapidement l'axe à la main!
https://www.youtube.com/watch?v=azmdFfejOz8



Ca marche super bien à condition de chauffer bien chaud et sur toute la longueur d'insertion. Comme je n'ai pas de chalumeau acétylène (comme dans le vidéo) et que je n'ai pas envie de passer 20min à chauffer au chalumeau classique, j'ai utilisé ma forge à gaz* :
Pour être sur de mon coup, j'ai laissé chauffer jusqu'au rouge naissant ,(environ 600°c, mais une chauffe uniforme à 300 ou 400°c doit suffire, je pense)

Image


* : un forge à charbon de fortune pourrait très bien faire l'affaire : un simple barbecue avec une soufflerie (sèche cheveux, ou aspirateur inversé ; c'est ce que j'ai)



Il faut être rapide! J'estime à 5 secondes le temps au bout du quel l'axe n'est plus manipulable à la main, d'ou l'importance des repères tracés sur l'axe, qui permettent de l'enfiler bien en face des coups de pointeaux :
(Avant chauffe : )
Image


Penser à refroidir l'ensemble, pour éviter que la chaleur résiduelle ne se propage dans les axes neufs (ils ne doivent pas jaunir/bleuir sur les portées)


Au final, mes coups de pointeaux retombent bien en face des 2 cotés, c'est gagné ;-)
Image

Il faudra prévoir de refaire la peinture de la traverse, vu qu'elle s'est fait ruiner par la chaleur.


Image






En espérant que ce tuto serve ou en éclaire. Comme j'y ai passé pas mal de temps, ce serait cool de ne pas le copier-coller impunément sur d'autre forum sans m'avertir. ;-)

Merci de m'avoir lu.
T2B
Modifié en dernier par tour2babel le 03 mai 2018, 21:26, modifié 5 fois.

Avatar du membre
yoan81
Fanatique
Messages : 418
Enregistré le : 16 janv. 2008, 02:55
Localisation : Albi (81) et Lyon (69)

Re: Extraire les axes de Train arrière sans presse et sans effort

Messagepar yoan81 » 05 janv. 2018, 05:48

Beau boulot :D
Au plaisir de t'avoir lu
Je ne m'étais pas encore pas lancé car la partie démontage me semblait le plus compliqué.
Pour le remontage cela m'avait semblait moins compliqué. En chauffant une partie et en refroidissant l'autre (congélateur ou azote suivant la taille), le montage avait l'air de bien se faire. Il faut avoir bien pris les mesures avant.
Dans l'attente des photos pour le remontage
106 rallye phase 1 noire pour la piste,

106 rallye phase 1 rouge licorne prépa poussière,

106 rallye phase 1 blanche pour le weekend,

Et Volvo V40 T4 pour tout les jours

Gyzmeau
Pilote GA
Messages : 1035
Enregistré le : 25 nov. 2008, 11:27
Localisation : Vendôme
Contact :

Re: Extraire les axes de Train arrière sans presse et sans effort

Messagepar Gyzmeau » 05 janv. 2018, 12:24

:haaa: respect...
Vivement la suite!

newcos
Habitué
Messages : 84
Enregistré le : 19 mai 2015, 21:44

Re: Extraire les axes de Train arrière sans presse et sans effort

Messagepar newcos » 05 janv. 2018, 22:44

bravo etmerci pour le tuto :top:

Avatar du membre
tour2babel
Fanatique
Messages : 428
Enregistré le : 26 mars 2017, 07:13
Localisation : Reims

Re: Extraire les axes de Train arrière sans presse et sans effort

Messagepar tour2babel » 06 janv. 2018, 02:45

Merci pour les commentaires.

Pour info, mon pied à coulisse me donne 0,16mm de différence de diamètre externe des axes avant/après soudure ;)

Avatar du membre
Bracam
Administrateur
Messages : 7142
Enregistré le : 04 juil. 2004, 09:45
Localisation : Orleans
Contact :

Re: Extraire les axes de Train arrière sans presse et sans effort

Messagepar Bracam » 16 janv. 2018, 00:12

C'est quand même un beau chantier :shock:, vivement la suite :)
1 3 5
├┼┤
2 4 R

Avatar du membre
AgAdOu
Pilote WRC
Messages : 9657
Enregistré le : 10 sept. 2004, 21:48
Localisation : 33
Contact :

Re: Extraire les axes de Train arrière sans presse et sans effort

Messagepar AgAdOu » 05 févr. 2018, 01:15

Il faut un peu de matos, mais belle technique !

Et ça se joue à moins de 2 dixièmes...
- 106 RALLYE 1.6 - 265 000 km
- 106 XSi 1.6 RUGERRI - 187 500 km

Avatar du membre
tour2babel
Fanatique
Messages : 428
Enregistré le : 26 mars 2017, 07:13
Localisation : Reims

Re: Extraire les axes de Train arrière sans presse et sans effort

Messagepar tour2babel » 05 févr. 2018, 02:03

;)

Je suis en train de préparer /réfléchir à l'opération inverse. Je devrais mettre en œuvre mes idées dans quelques jours. Le principal défit à relever étant d'aligner les 2 demis-chassis.
A suivre, donc

Avatar du membre
AgAdOu
Pilote WRC
Messages : 9657
Enregistré le : 10 sept. 2004, 21:48
Localisation : 33
Contact :

Re: Extraire les axes de Train arrière sans presse et sans effort

Messagepar AgAdOu » 05 févr. 2018, 02:28

C'est ce qui me semble le plus délicat, sinon ça risque de ne jamais se monter sur la 106 :D
- 106 RALLYE 1.6 - 265 000 km
- 106 XSi 1.6 RUGERRI - 187 500 km

Avatar du membre
tour2babel
Fanatique
Messages : 428
Enregistré le : 26 mars 2017, 07:13
Localisation : Reims

Re: Remplacer les axes de Train arrière sans presse

Messagepar tour2babel » 22 avr. 2018, 03:22

Pour ceux qui aime la lecture, j'ai édité/complété le dossier en haut de page ;-)

Gyzmeau
Pilote GA
Messages : 1035
Enregistré le : 25 nov. 2008, 11:27
Localisation : Vendôme
Contact :

Re: Remplacer les axes de Train arrière sans presse

Messagepar Gyzmeau » 22 avr. 2018, 21:15

Bon le démontage je m'étais dit, ça va ça le fait.
Par contre le remontage, ça m'a l'air bien compliqué :shock:

En tout cas merci pour ce partage et cette persévérance.

Je suis curieux de savoir comment ils font d'un point de vue industriel :?

Avatar du membre
Cortnzs1
Accroc
Messages : 116
Enregistré le : 01 oct. 2013, 22:37

Re: Remplacer les axes de Train arrière sans presse

Messagepar Cortnzs1 » 23 avr. 2018, 04:15

salut !

C'est super méga cool ton tuto ! en plus c'est le 1er qui traite cette opération :top:
c'est du gros gros taff impressionnant ! bravo ;)

Avatar du membre
tour2babel
Fanatique
Messages : 428
Enregistré le : 26 mars 2017, 07:13
Localisation : Reims

Re: Remplacer les axes de Train arrière sans presse

Messagepar tour2babel » 23 avr. 2018, 06:24

Merci bien ;-)
En espérant que ça serve.

Pas sûr que l'économie réalisée par rapport à l'achat d'une traverse neuve vaille le coup, vu la complexité de l'opération, mais ça m'a bien amusé tout de même ;-)
:hello:


Je suis curieux de savoir comment ils font d'un point de vue industriel :?


Moi aussi! Probablement à la presse, mais un montage à chaud ne m'étonnerait pas, en fait
Modifié en dernier par tour2babel le 24 avr. 2018, 09:13, modifié 1 fois.

asur
Accroc
Messages : 162
Enregistré le : 28 févr. 2017, 11:07
Localisation : 78/95

Re: Remplacer les axes de Train arrière sans presse

Messagepar asur » 23 avr. 2018, 10:20

Merci! Super tuto :top:
Ca me motive à attaquer la peinture de mes cabochons (objectif 2018!)


Retourner vers « Photo-reportages »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité